mardi 15 juillet 2014

A PIRATE'S LIFE FOR ME ♡ LE SHOP

J'ai offert à ma petite boutique de barrettes à nœuds pour filles pas sages un petit relooking! 

Grâce au talent de Delphine, graphiste/photographe/badgeuse/adoratrice de fruits rouges/organisatrice de concerts aka Flowers and Bones, j'ai à présent un beau logo à mon image, un peu pirate, un peu mignon, un peu rock'n'roll et surtout très cool!


Oui, bon j'ai pas pu me décider entre le rose et le bleu alors j'ai pris les deux.

En commençant ma petite boutique l'an dernier, je ne pensais pas avoir autant de retours positifs!
Mais ce qui me fait le plus plaisir, c'est de voir les photos des barrettes sur leur nouvelles propriétaires... J'ai crée un album photo sur ma page facebook qui leur est dédié ♥


Cette petite aventure me plaît tellement que j'ai décidé d'offrir un petit badge à chaque nouvelle commande sur mon petit shop Etsy! Votre veste en jean ou tote bag vous dira merci! Et moi , je dis encore une fois merci à Delphine pour ton travail ♥

Et comme si cette bonne nouvelle ne suffisait pas, vous aurez droit à 5€ de réduction sur votre première commande sur Etsy en vous inscrivant avec ce lien!

Propageons le #hairbowgirlgang!  


mardi 1 juillet 2014

LE REPAS VÉGÉTARIEN DE L'ÉTÉ AVEC LES COPAINS

Avec l'arrivée de l'été et ce soleil qui ne se couche à pas d'heure, les envies de repas entre copains qui se prolongent jusqu'à tard dans la nuit réapparaissent (je mens un peu, en fait c'est toute l'année mais l'été c'est pire).
Nous avons profité d'un mercredi ensoleillé pré-saison estivale pour se retrouver; c'était la meilleure raison à mes yeux pour leur concocter un bon repas végétarien.
A part mon boyfriend et quelques ami(e)s, aucune personne de mon entourage proche n'est végétarien. Mais au fil des années, j'ai vu leur curiosité s'accentuer, leurs questions devenir plus nombreuses... Quand tu vis dans un pays où le barbecue est un sport national, c'est quelque chose qui fait vraiment plaisir.
Armée de mon nouveau livre de cuisine préféré, Green, Glam et Gourmande, et de recettes de deux de mes blogs chouchoux, Lili's Kitchen et La Table Verte, je suis donc passée derrière les fourneaux, cuisinant avec plaisir des plats qu'il me tardait déjà de partager avec eux.

En entrée (à l'apéro)

Melon, guacamole, et tapenade olives noires/aubergine de Green, Glam et Gourmande
Pour nous changer des crousti-cacahouètes et tomates cerises, j'ai eu envie de fraîcheur et de tartinades. La saison du melon bat son plein, et j'aime tellement ça que c'était impensable de s'en passer! Pour le guacamole, j'ai un peu triché (et j'ai préféré me baigner dans la piscine plutôt que de faire la recette du livre), et je me suis contenté d'écraser 2 avocats mûrs et de rajouter un paquet d'épices du genre Old El Paso.
Par contre,  j'ai préparé la tapenade avec amour la veille. Cette recette estivale tirée de mon nouveau livre préféré a fait l'unanimité à la maison: en tartine, dans une salade, sur une pizza, on en mettrait partout. Plus légère qu'une tapenade d'olives classique grâce à l’aubergine et incroyablement savoureuse, j'ai trouvé le partenaire officiel des apéritifs estivaux.

Ingrédients :
Une dizaine d'olives noires dénoyautés
Une aubergine
1/2 cuillère à café d'herbes de Provence
Le jus d'1/2 citron (un gros)
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
Sel et poivre

Recette: 
Lavez et coupez l'aubergine en deux.
Salez légèrement les deux parties (une pincée), et laissez reposer environ 1/2 heure, le temps que le sel soit bien absorbé: l'aubergine va "transpirer" ce qui la rendra encore plus délicieuse.
Préchauffez votre four à 180°C.
Mettez les deux moitiés d'aubergines sur une plaque, avec un filet d'huile d'olive: faites cuire au four à 180°C pendant environ 1/2 heure, jusqu'à ce que la chair soit très tendre.
Retirez du four et laissez refroidir 15 minutes.
Avec une cuillère, retirez la chair de l'aubergine qui seule servira à la recette, et mettez là dans un blender/mixeur avec les olives, les herbes de Provence, une pincée de poivre, un filet d'huile d'olive et le jus du citron.
Salez et poivrez au goût. Mixez jusqu'à obtenir une préparation homogène.

Le temps que je sorte mon iphone, ils avaient tout mangé.

Mon nouveau livre préféré

Le plat principal

Spaghetti Bolognaise Végé de La Table Verte
Ne nous voilons pas la face, parler de protéines de soja texturées ou de seitan avec des non-végétariens provoquent souvent des regards interrogatifs et pas franchement objectifs. Donc au lien d'en parler, j'ai préféré leur en faire manger!
Cette recette, qui est terriblement simple et bonne, est également idéale pour faire découvrir la cuisine végétarienne (ça a même marché avec ma mère, c'est pour dire). Sous couvert d'une recette classique omnivore, la viande animale est remplacée par des protéines de soja (4 fois moins cher, deux fois plus de protéines (50g pour 100g) que la viande de bœuf, peu caloriques et ne contient pas de cholestérol). Mes amis non-végétariens n'ont pas été dépaysés et ont pourtant été agréablement surpris; il ne restait plus rien à la fin du repas!
Végétariens ou pas, je ne peux que vous conseiller cette recette classique et accessible, aussi bien au niveau de la préparation que du coût. Les protéines de soja se trouvent en magasin bio ou sur internet, chez Un Monde Vegan par exemple.

Ingrédients :
Pour 2 personnes
35g de protéines de soja texturées (petits morceaux)
4 CS de sauce soja
60g de carotte
50 g d’oignon jaune ou rouge
2 CS d’huile d’olive
Herbes (basilic, origan, thym, laurier...)
800g de tomates fraîches (ou en boite, entières au jus)
200g de pâtes
Sel et poivre

Recette :
Dans un bol, mélanger la sauce soja et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Verser les protéines de soja dans le bol et mélanger. Ajouter l’oignon haché, la carotte coupée en petits cubes et mélanger. Laisser mariner 1/2 heure.
Pendant ce temps passer les tomates dans un blender pour en faire un coulis express. (toujours ajouter un morceau de sucre (non raffiné is the best))
Dans une poêle, faire dorer le mélange protéines-oignon-carotte, dans 1 cuillère à soupe d’huile pendant 5 minutes.
Ajouter le coulis de tomates et les herbes de votre choix puis laisser réduire à feu doux pendant 20 minutes environ. Poivrer et saler si nécessaire.
Cuire les pâtes selon les indications du paquet et servir avec la sauce bolognaise.

♪ ♫ Nuiiiiit, belle nuiiiiiiiit, sous le ciel d'Italiiiiiie, on t'appelle Bella Notte ♪ ♫

 Le dessert

Brownie fondant chocolat/noix de coco de Lili's Kitchen
Au dessert, au goûter, matin, midi et soir, ce brownie sans œuf et sans gluten va devenir votre plus grande obsession! Je ne suis pas une grande fan de chocolat, mais là rien que d'y penser, je salive bêtement derrière mon écran. Comme le dit Alice aka Lili qui tient ce délicieux blog, "Ce brownie est la preuve, s’il en fallait une, que le végétalisme n’a rien à envier à la pâtisserie « traditionnelle », avec oeuf, beurre et crème." Il a fait chavirer le cœur de mon amoureux, de mes amis, de mes collègues et le mien bien évidemment, ce qui fait beaucoup pour un brownie. Hyper simple à faire, j'attends maintenant que vous m'en disiez des nouvelles.

Ingrédients: 
Pour 6 à 8 personnes
200 g de chocolat noir à pâtisser
120 g de crème de coco (et non lait)
80 g de sucre en poudre non raffiné
100 g de poudre d’amande
50 g de noix de coco râpée
3 c. à soupe de compote de pommes
2 c. à soupe d’arrow-root ou de fécule de maïs (type Maïzena)
1 c. à café de bicarbonate alimentaire
1 pincée de sel

Recette: 
Préchauffer votre four à 180° (th.6).
Faire fondre le chocolat au bain-marie puis y mélanger la crème de coco.
Ajouter la poudre d’amande, le sucre, la compote de pommes, l’arrow-root ou la fécule, la noix de coco râpée, le bicarbonate et le sel. Bien mélanger au fouet jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Graisser un moule carré de préférence (c’est un brownie !) et y verser la préparation.
Enfourner 25 minutes.
Laisser refroidir avant de démouler. (ou coupez le dans le plat pour éviter de le massacrer comme moi ce soir là)

Impossible de prendre le meilleur brownie du monde en photo, sitôt servi, sitôt dévoré

Comme vous avez pu le constater, ces recettes ne sont pas les miennes, je me suis contenté de les recopier (et d'enlever quelques grammes de sucre par là ou de l'oignon par ci, comme je le fait chez moi!). J'espère que ce repas vous donnera envie de découvrir ou de redécouvrir ces blogs qui m'inspirent au quotidien (plus de liens dans ma blogroll!) et de cuisiner avec amour ces recettes simples et sans cruauté! En tout cas, elles ont fait sensation auprès de mes amis, qui attendent le prochain repas avec impatience!

mercredi 18 juin 2014

ON PART QUAND?

"Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui même. On croit qu'on va faire un voyage mais bientôt c'est le voyage qui vous fait ou vous défait."

J'aime beaucoup cette citation sorti de L'usage du Monde, de Nicolas Bouvier. Un livre qui ne m'attirait pas plus que ça au départ, et pourtant qui m'a transporté: un récit de voyage qui pénètre en profondeur les êtres et les paysages, qui prend le temps de se perdre dans la découverte et l'émerveillement que suscite ses pérégrinations.

Je ne pourrais plus concevoir ma vie sans vadrouiller ici et là. Je sais que c'est une chance, comme le disait très bien May de Vie de Miettes dans cet article, je sais que voyager n'est pas une opportunité donnée à tout le monde, et loin de moi l'idée d'être prétentieuse ou agaçante. J'aime partager avec vous ces moments qui ont un peu changé ma vie, et j'espère, vous faire voyager un peu.

J'ai été contacté par Easyvoyage, qui organise un concours pour gagner un voyage au Mexique! (yeux qui brillent et palpitation).
Ce fut mon premier voyage loin loin, en novembre 2011, pour le mariage de Luzette et Jack. J'ai découvert, émerveillée, les plages de sable blanc, les paysages de jungle, la magie de Tulum.

Pour participer? Rien de plus simple: il suffit de partager votre astuce pour voyager moins cher.
La mienne n'était pas de faire la route en mobylette, mais de voyager comme un local.
Peu importe la destination, pour moi il ne faut pas hésiter à sortir de ses petites habitudes et à s'imprégner totalement de la culture du lieu visité. Toujours avec respect, bien évidemment.
Prendre une chambre chez l'habitant, discuter avec des gens croisés au café, au supermarché ou dans la rue, glaner de précieux conseils sur des endroits à découvrir, fuir les restos attrape touristes au profit des petits spots locaux cachés; toutes ces petites choses permettent à la fois de découvrir en profondeur l'endroit visité tout en faisant des économies.

Et vous, quelle est votre astuce pour voyager moins cher? Dites moi tout et n'hésitez pas à participer au concours, qui sait, peut-être que vous pourrez allez vous la couler douce à Playa Del Carmen cette année?


Article sponsorisé.

mercredi 11 juin 2014

LA BELLE VIE À PARIS

Je vais vous faire une confession: je n'aimais pas Paris.
Je m'y suis rarement sentie à l'aise, oppressée par le bruit, la pollution, les gens agressifs; je ne pouvais pas y rester plus d'une semaine sans déprimer.
Non, malgré la culture, l'architecture, Disneyland, quand j'étais à Paris, il ne me tardait qu'une seule chose: rentrer chez moi.

Mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

Je suis "montée à la capitale", comme on dit par chez nous, deux fois à 15 jours d'intervalle. Avec comme prétexte des concerts immanquables, mais aussi quelques jours de dépaysement avant d'entamer la saison estivale touristique propre à mon petit paradis. Je n'y avais pas été depuis janvier 2013, en coup de vent, pour la Love Etc... et la fois d'avant en septembre 2012 pour une journée chez Mickey... Autant dire une éternité!

Accompagné de mon amoureux, j'ai joué la touriste, redécouvrant avec plaisir des lieux et des atmosphères uniques. Nous avons rendu hommage à Jim Morrison (en ayant une pensée pour Agnès) et à la Tour Eiffel, sous un ciel trop bleu pour être une coïncidence. Nous avons été touchés par l'exposition des photographies de Robert Mapplethorpe au Grand Palais, ayant encore dans le coeur les mots de Patti Smith dans Just Kids.
Nous avons traîné au Point Éphémère, bu beaucoup trop de bières à La Flèche d'Or pour le concert de Together Pangea, mais raisonnablement pour le concert de (DIEU) Ty Segall à la Villette.


On a mangé. Très bien mangé. Quand les options végétariennes dans les restos ici se limitent à des pâtes aux légumes, tu es plus qu'heureux de découvrir des menus entièrement dédiés aux végétariens. On a pas changé les bonnes vieilles habitudes, c'est à dire en mangeant des burgers à outrance!
Trois adresses à retenir: East Side Burgers, pour des burgers super élaborés et originaux, et un esprit rock'n'roll comme on les aime ; Saveurs Végét'halles, où Lilla et Audrey reviendront sans aucun doute, après avoir goûté leur premier délicieux burger végé ; et BM Burger, sur les bons conseils de ma copine Sabrina, qui ont un pain brioché à tomber.
On a aussi pu goûter les délices asiatiques de Tien Hiang , le grand mezze de Soya et les tartines végétariennes du Pain Quotidien, grâce aux bonnes suggestions de mes copines.
Pour résumer, je me suis régalée et j'ai (complètement) jalousée les parisiens de ces choix incroyables et délicieux.


Mais vous savez ce qui m'a le plus plu à Paris? Les gens. Pas tous hein, faut pas déconner, mais ceux que j'ai pu revoir ou rencontrer.
Bien sûr, il y a les copains et copines expatriées du bassin d'Arcachon et qu'on ne voit pas assez et qui nous manquent, mais j'ai eu l'occasion de rencontrer dans la vraie vie des filles incroyables.
Avoir un blog, un twitter, tout ça, c'est sympa sur le papier, mais en vrai c'est beaucoup mieux: au fil des années, je me suis fait des amies "virtuelles" qui me font rire, m'ont émues ou et m'inspirent, et il était plus que temps de se rencontrer en vrai, et de papoter et rigoler autour d'une bionade cola d'un coca light ou d'un grand mezze. Sabrina, Lilla, Audrey, Yasmine et Laëtitia, les filles, on remet ça quand vous voulez! [cheesy: on] et je vous adore ♥ [cheesy: off]


Me voilà donc totalement réconciliée et conquise par Paris. Je n'y vivrais pas, étant définitivement trop attachée à l'air marin, mais j'y reviendrais avec plaisir, en espérant revivre de jolis moments et me faire de jolis souvenirs comme ceux que j'ai de ces jours magiques à la capitale!

dimanche 8 juin 2014

VIDE DRESSING ET PETIT MARCHÉ DE CRÉATRICES

Ca y est, je me lance. J'organise mon premier vide dressing et petit marché de créatrices sous le signe du flamant rose!

Samedi 14 juin, à L'Oyat's Café au port ostréicole d'Arès, Bassin d'Arcachon, mes copines cools et moi même viderons nos placards dans la joie et la bonne humeur!
Robes et blouses, jupes et chaussures, accessoires et peut-être même des fringues pour homme, à des prix ridiculement bas!

En plus de faire des bonnes affaires avant l'été, vous pourrez découvrir des créations originales:
Marose.
Création uniques (pièces vintage ou customisées) ou en petites séries.
https://www.etsy.com/shop/MAROSEleshop

▲ Rose Bohême ▲
Chics et bohèmes, des bijoux crées avec passion et fait main sur le bassin d'Arcachon.

▲ A pirate's life for me ▲ (oui, oui c'est moi hein)
Barrettes à nœuds pour filles pas sages. https://www.etsy.com/fr/shop/CherryLouise


Rendez-vous à partir de 14h au port ostréicole d'Arès, cabane 32-33. Muffins et cookies pour les gourmandes, et huîtres vin blanc pour les locales! Je vous y attendrais!