MES FAVORIS ETSY ☆ PIZZA PARTY

jeudi 11 février 2016

Ce n'est un secret pour personne, la pizza et moi, c'est une histoire d'amour éternelle; et des papilles à mon cœur, il n'y a qu'un pas.
Quand elle n'est pas dans mon assiette, j'aime la retrouver sur mes blousons ou mes murs, un peu partout (et sur mon poignet, pour fêter nos 10 ans d'amoureux).
J'ai trouvé mon bonheur, et même un petit peu plus, sur Etsy, où les tentations 4 fromages ne manquent pas. Voici ma petite sélection, qui ravira tous ceux qui partagent ma passion (et je sais que vous êtes nombreux)!


♡ 1: Je veux toujours plus de pin's cools sur mon blouson, et celui-là réunit deux choses que j'aime fort: les matous et les pizzas!
♡ 2: J'aime beaucoup trop ce t-shirt de baseball en mode pizza planète.
♡ 3: Parce qu'une pizza, c'est toujours meilleur quand on la partage, pourquoi ne pas identifier ses copains/copines du pizza gang avec un collier approprié?
♡ 4: Puis quand on frôle l'indigestion, on se rattrape avec les cookies et les sablés pizza grâce à cet emporte pièce!
♡ 5: Bonjour bonjour le t-shirt le plus cool du monde.
♡ 6: Une déclaration d'amour à offrir (paraîtrait que c'est la St Valentin, je sais pas vous, mais moi j'en ai à peine entendu parlé) ou à garder épinglé contre son cœur.



♡ 7: En parlant de déclaration d'amour, cette carte résume parfaitement la situation.
♡ 8: Parce qu'il n'y a pas que les vampires à chasser, je vais me reconvertir en Buffy, pizza slayer avec ce t-shirt.
♡ 9: Un patch trop cool (et une idée de reconversion aussi): pizza inspector!
♡ 10: La pizza c'est l'amour; comme ce pin's à partager avec sa moitié, son BFF, sa famille, bref un mot d'amour croustillant.
♡ 11: Je ne partage pas ma vraie pizza avec mes chats, mais je leur offrirais volontiers une part de pizza à l'herbe à chat!
♡ 12: Et pour finir, j'ai moi aussi crée un hommage à mon plat préféré avec cette barrette à nœud, dispo dans ma petite boutique!

BRIGHTON CITY GUIDE

mercredi 3 février 2016

Brighton. D'un côté, sa jetée démesurée, ses manèges bling-bling et ses fish and chips attrape touristes, et de l'autre, des pubs/restos/shops tellement cools, des concerts toute les semaines, et la mer à perte de vue.
Autant vous dire le suite: j'ai adoré!
J'y ai passé trois petits jours avec les copains au mois de novembre, et j'ai noté dans mon petit carnet de voyage toutes les bonnes adresses que nous avons déniché.

POUR DORMIR

Ce n'est un secret pour personne, trouver un hébergement pas trop cher en Angleterre n'est pas une mince affaire, surtout quand t'es cinq, deux couples, et en voulant un minimum de confort par rapport à ton vieil âge. Et bien on a trouvé l'adresse parfaite! En face de la jetée, l'auberge de jeunesse, que dis-je, le château de jeunesse YHA Brighton est l'hébergement parfait pour tout les budgets. 
Pour deux nuits, nous avons pris une chambre double avec salle de bains privative (qui ressemblait fortement à une suite), petit déj qui dépote inclus, pour à peu près 130€. La nuit en dortoir classique d'auberge de jeunesse coûte 19€. 
On a super bien dormi, mais je vous conseille quand même une petite paire de bouchons d'oreille si comme moi, vous avez le sommeil léger. 


 

UN PEU DE TOURISME
Ces quelques jours que nous avons passé en Angleterre étaient placés sous le signe du porte monnaie troué et du chill; nous n'avons donc pas mis les pieds dans les musées et autres trésors culturels.
Vous pouvez quand même profiter gratuitement des jardins du palais d'Agrabah Royal Pavilion, ancienne résidence royale plutôt exotique de 1800. En plus, il y a des écureuils!
La jetée, immanquable, me rappelle celles des villes californiennes comme Huntington Beach ou Santa Monica... Au milieu, une gigantesque salle de jeux et au bout, un parc d'attraction! Nous n'avons pas fait de tour de roallercoaster ou de grande roue (j'ai facilement le vertige et la flemme) mais j'ai adoré l'ambiance de ce lieu. 
Il n'y a plus grand chose à voir, mais les vestiges de l'ancienne jetée, détruite par une tempête puis un incendie, confère à la plage de galets une atmosphère quasi mystique...  



DÉPENSER DE L'ARGENT
La conversion euros-livres est plutôt douloureuse mais il y a tellement de petites boutiques adorables à Brighton qu'on fera semblant de pas comprendre son relevé de comptes. 
Vous retrouverez dans un grand centre commercial tous les grands magasins anglais classiques, Topshop, Urban Outfitters, Primark ou Miss Selfridge, mais tout ça est bien moins exotique sachant que c'est la même chose sur internet. Non, le vrai coup de cœur, c'est pour tout ces magasins cools, comme par exemple dans le quartier de Kensington Gardens: librairies, disquaires, magasins de déco ou vintage, il y en a pour tous les goûts (et on a envie de tout acheter). Faites absolument un détour à Snoopers Paradise, un immense bric à brac d'antiquités, de pièces de créateurs, comme un bizarre et gigantesque cabinet de curiosités.  

 

A TABLE
Malgré les critiques (universelles?) sur la nourriture anglaise, moi je me régale à chaque fois que je traverse la Manche. Et qui dit Angleterre dit VEGGIE BURGER! 
Mon petit préféré, vraiment pas cher et délicieux; Grubb's Burger! Parfait pour manger sur le pouce, il y en a plusieurs dans la ville. A noter: toutes les recettes sont déclinables en végétariennes! 
Avant de partir pour Londres, nous avons déjeuné au Gourmet Burger Kitchen. Cette chaîne, présente dans plusieurs villes anglaises,  propose une grande carte de burgers (avec deux végés) et des frites de patates douces qui dépotent.
Après avoir bu trop de pintes et mangé trop de frites, on a fait un lunch un peu plus healthy au Mock Turtle, situé à deux pas de l'auberge de jeunesse. Tu as l'impression d'être chez ta gentille grand-mère dans ce salon de thé typiquement anglais. Leur collection de théière est impressionnante et la soupe épinard petit pois fantastique!


BARS ET CONCERTS 
Mon pub coup de cœur fut le premier où nous sommes allés: The Hope and Ruin. Situé dans la rue centrale qui permet de rejoindre le front de mer depuis la gare, il est facilement accessible et reconnaissable avec tout plein de petites loupiotes à l'intérieur. C'est un lieu à la déco éclectique et originale, tout ce que j'aime pour ma part, mais aussi cosy et définitivement cool. Ils ont un grand choix de bières et de cidres et une salle de concert indépendante du bar avec une chouette programmation consultable sur leur page facebook.
On devait aller voir Kurt Vile au Concorde 2, mais on s'y est pris bien trop tard et c'était complet. Dommage pour nous; mon boyfriend qui avait déjà été à un concert dans cette salle l'avait trouvé super cool. Je me suis remise de ma déception au fantastique concert de Shannon and the Clams au Sticky Mike's Frog Bar; l'endroit est super cool et le concert était (évidemment) magique.


INFOS PRATIQUES    
Il y a une ligne de train directe depuis Londres ou directement depuis l'aéroport de Gatwick. L'aller simple coûte une quinzaine d'euros.
Pour aller en Angleterre depuis Bordeaux, je n'ai pas trouvé plus compétitif que les tarifs Easyjet: 58€ l'aller-retour réservé un peu plus d'un mois à l'avance! 
Vous pouvez facilement vous déplacer à pied dans le centre-ville, et il y a l'air d'avoir un bon réseau de transports en communs par bus (ça c'est de l'info détaillée).  
Pour ma part, j'ai eu un vrai coup de cœur pour cette ville, avec son côté un peu creepy voire mélancolique contrebalancé par ses caractéristiques de ville de bord de mer. Maintenant, j'ai juste envie d'y retourner au printemps ou en été!  

GATEAU CHOCO-COCO-BANANE

samedi 30 janvier 2016

Après m'être lancé dans les 20 days of Happy Food de Marie de Sweet and Sour, je me suis intéressée d'un peu plus près à la cuisine sans gluten. Je ne suis pas allergique ou intolérante, mais j'ai ressenti tellement de changements en le supprimant pendant 3 semaines (énergie, confort digestif, ventre moins gonflé) que je me suis dit que ça valait la peine de le réduire un peu de mon alimentation.
Je vous propose donc une recette de gâteau tout simple, végétalien et sans gluten, qui pour le coup ravira tout le monde au goûter ou au petit déjeuner! C'est le genre de recette qui est modifiable à l'infini; avec ou sans chocolat, en utilisant différentes farines, sans dattes/noisettes, avec de la vanille, etc... (et puisque vous allez me le demander, l'assiette matou vient de Monoprix!)


♡ Les ingrédients:

  • 2 bananes
  • 1 briquette de crème de coco (et non pas de lait de coco!)
  • 1 grosse cuillère d'huile de coco fondue
  • 50g de dattes dénoyautées (entre 7 et 8)
  • 150g de farine de riz
  • 50g de farine de sarrasin
  • 50g de sucre roux ou Rapadura
  • un sachet de poudre à lever
  • une grosse cuillère à soupe de cacao noir en poudre de type Van Houten
  • une pincée de sel
  • facultatif: noisettes, amandes ou autre noix, chocolat en morceaux
Mettez les dattes dans un bol rempli d'eau très chaude pour les ramollir.
Passez au mixer les bananes, la crème de coco, les dattes égouttées et l'huile de coco fondue.
Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs (farines, sucre, poudre à lever, chocolat, sel).
Ajoutez les ingrédients liquides mixés et mélangez le tout.
Mixez les noisettes et amandes avec le chocolat en morceaux.
Versez dans un moule à manqué "beurré" avec de l'huile de coco, rajoutez les noix mixées par dessus et enfournez pour au moins 35 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

THE BOOK CLUB ∆ DECEMBRE & JANVIER

jeudi 28 janvier 2016

Mon anniversaire, Noël, et une virée extrêmement productive au vide-grenier ont fait grimper ma pile de livres à lire d'un bon mètre.
Je vous présente les quatre derniers livres que j'ai lus, avec lesquels j'ai conclu 2015 en douceur et commencé 2016 avec entrain! Ah oui, et je me suis fixée comme objectif de lire 40 livres en 2016. Plus que 37. 

Et vous, quelles sont vos lectures du moment? Avez vous lu ces livres? Qu'est ce que je devrais absolument lire dans mes 37 livres de 2016 restant?

Rosa candida Audur Ava Olafsdottir

 



En route pour une ancienne roseraie du continent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosa candida, Arnljôtur part sans le savoir à la rencontre d'Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile.
 
Rosa Candida est un livre surprenant, doux et lumineux. C'est aussi un livre que je n'aurais probablement pas ouvert si on ne me l'avait pas offert.
Ce roman islandais raconte l'histoire du jeune Arnljòtur, qui quitte sa terre natale pour rejoindre une roseraie séculaire quelque part sur le vieux continent. Il laisse derrière lui son vieux père veuf, son frère jumeau handicapé, le souvenir de sa mère passionnée de plantes, et une petite fille, fruit d'une union d'un soir.
Son aventure est narrée d'une manière aérienne et poétique; certains mots ne sont jamais utilisés, que ce soit le nom du pays dans lequel il se trouve, l'époque ou l'amour charnel. Ce livre mérite d'être lu, comme une parenthèse lumineuse et vivace à la fois.

Ma note: ★★★☆☆


Not That Kind of Girl Lena Dunham

 



(Attention affreux résumé) Comme quoi. On peut se sentir grosse, être percluse de TOC, n'être attirée que par des salauds, entretenir une relation complexe avec ses règles douloureuses et le pâté de foie, et devenir, malgré tout, la " voix de sa génération ". Lena Dunham, créatrice de la série GIRLS, passe en revue les vingt-huit années passées à devenir Lena Dunham. Ce qui implique un certain nombre d'échecs, de bourrelets et de boulots minables... Mais il faut sourire un peu, pour être " ce genre de fille " !

J'aime bien Lena Dunham. J'aime bien son travail, son attitude (même si depuis j'ai vu passer deux/trois choses un peu limite à son sujet), et j'avais envie de lire son livre depuis sa parution. J'ai profité de sa sortie en livre de poche pour me l'offrir.
Cet "antiguide à l'usage des filles d'aujourd'hui " est cool, à l'image de son auteur: Lena raconte ses expériences personnelles comme si elle parlait à sa psy ou à une copine, ne lésinant pas sur les détails, aussi peu glorieux soient-ils.
Ce n'est pas vraiment un guide dans le sens où Lena parle plus d'elle qu'elle ne donne des conseils, mais les mots, attentes et peurs de cette fille (très talentueuse) de ma génération ont résonné en moi.
J'ai cependant été gênée par la traduction française (ça m'apprendra d'avoir la flemme de le lire en anglais) et certains mots qui m'ont paru inappropriés voire nuls (genre "ziquer" pour remplacer niquer/baiser, cette loose).

Ma note: ★★★☆☆


Le Cirque des rêves Erin Morgenstern

 



Il est arrivé comme par enchantement, dressant sous le ciel étoilé ses chapiteaux noir et blanc : Le Cirque des rêves. Approchez, Mesdames et Messieurs, petits et grands, entrez ! Ici se déroule plus que tours et acrobaties. Sous vos yeux ébahis, la véritable magie est à l'œuvre : deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s'affrontent dans un combat magique pour lequel ils sont entraînés depuis l'enfance. Voués à se mesurer dans le plus prodigieux des défis, ils sont adversaires. Mais entre eux, une magie plus grande opère, celle de l'amour. Une passion ensorcelante qui pourrait leur être fatale...

J'ai lu ce roman dans le cadre du club de lecture initié par Victoria. A la différence des deux premiers dont je vous parlais ici, ça n'a pas franchement été un coup de cœur.
Ce roman fantastique est charmant, les personnages sont à peu prés attachants (quand tu arrives à les identifier), mais je n'ai absolument pas réussi à rentrer dans l'histoire, et quand je commençais à peine à accrocher, j'avais l'impression que tout était fait pour me faire abandonner! Je suis pourtant férue d'univers magiques et fantastiques, mais là...
Pour les filles du club de lecture, qu'en avez vous pensé? Suis je la seule à m'être un peu ennuyée? 

Ma note: ★★☆☆☆


Un sentiment d'abandon Christopher Coake

 



Salué unanimement par la critique américaine, le premier livre de Christopher Coake annonce la naissance d'une voix singulière et puissante, remarquable par son lyrisme et son art de susciter l'émotion. La compassion aussi, pour des personnages qui tentent, coûte que coûte, de faire face à des situations difficiles : ainsi, ce couple de jeunes marginaux incapable d'échapper à son destin dans Un sentiment d'abandon, l'une des nouvelles les plus bouleversantes du recueil. Tout le talent de Christopher Coake est de sublimer la réalité avec une élégance proche de la grâce.

Si vous n'avez pas le moral, je vous conseille d'éviter (provisoirement) ce recueil de nouvelles.
Le style et l'écriture sont fort plaisants, mais les thèmes abordés sont plus que déprimants et vont de mal en pis au fur et à mesure du livre. Rien qui ne pourrait être irréel, et c'est probablement ce réalisme qui est dérangeant. La tristesse, la mort, la trahison, l'abandon, rien ne nous est épargné, et les fins ouvertes de chaque nouvelle ne nous laissent que guère d'espoir
Je ne peux pas dire que j'ai passé un bon moment à la lecture de ce livre, qui laisse un goût amer de malaise et d'inachevé, mais les qualités d'écriture de cet auteur sont indéniables. J'essaierai peut-être un de ses autres romans.


Ma note: ★★★☆☆ 

INSPIRATION PASTEL

mercredi 20 janvier 2016

Tous les ans c'est la même histoire; j'attends l'hiver avec impatience, et une fois qu'on y est, je ne pense qu'à la douceur du printemps, aux fleurs qui bourgeonnent et au ciel bleu.
Je prends mon mal en patience en ré-imaginant ma maison en version printanière; du rose lait-fraise, du menthe et du lilas par petites touches, un peu partout. Chambre, salon, cuisine, les teintes pastels conviennent à toutes les pièces, à condition de savoir les utiliser; un peu trop et on se retrouve dans un mauvais roman à l'eau de rose.
Il suffit de peu: des meubles et objets de déco bicolores, un coussin, un bout de mur (mon rêve pour ma chambre), la plupart du temps associé avec du bois, et le résultat est parfait.
J'ai trouvé des inspirations au hasard d'internet et dans cet article du magazine Westwing, et je vous présente ma petite sélection d'intérieurs tout doux, qui nous donneront des idées pour tenir jusqu'à Pâques.




♡1: Eux ils ont pas fait semblant avec le pastel, mais le rendu est trop cool! Je rêve d'un petit mur mint...
♡2: Ce petit DIY tout simple me fait de l'oeil; ou comment mettre un peu de gaieté autour de la table à manger.
♡3: Une chouette étagère géométrique et bicolore habillera le plus tristounet des murs!
♡4: J'aime beaucoup ce salon lumineux et cosy, et le guéridon/tabouret mint fait toute la différence.
♡5: Ces bocaux seront juste parfaits dans ma cuisine, ou en vase dans le salon.
♡6: Cet appartement londonien et coloré me vend tellement du rêve!
♡7: Je rêve un peu (beaucoup), mais ce batteur mint irait parfaitement avec mon blender rose pâle, on est d'accord?
♡8: Un salon classique, mais tout doux, coloré juste ce qu'il faut!
♡9: Dans cette petite cuisine se cache le réfrigérateur de mes rêves, sauras tu me l'offrir le trouver?