mardi 18 novembre 2014

MES FAVORIS ETSY ☆ CRAZY CAT LADY EDITION

Mais que vois-je? Serait ce un peu de régularité dans ce blog? Une sélection mensuelle de petites merveilles sur Etsy? Je dis oui!
Si vous partagez mon enthousiasme pour le plus grand marché de créateurs en ligne et si comme moi, vous vous sentez parfois l'âme d'une folle aux chats, cette sélection est faite pour vous =^-^=
Et si vous n'avez jamais commandé, vous aurez 5€ de réduction sur votre premier achat en suivant ce lien!
 

♡ 1: Un rouleau à pâtisserie pour des sabléss imprimés de matous mignons
♡ 2: Père Noël, j'ai été gentille cette année, je mérite ce pull mignon/moche de Noël!
♡ 3: Je suis tellement d'accord avec l'adage de ce coussin.
♡ 4: Une jolie bague, toute fine et délicate, que je verrais parfaitement à mon doigt.
♡ 5: ATTENTION AUTOPROMO: Cerise pose à merveille pour ma barrette Crazy Cat Lady!
♡ 6: Un coussin doudou tout doux made in France.
♡ 7: Parce que les garçons aussi méritent de pouvoir montrer leur amour pour les félins.
♡ 8: Un petit tampon encreur pour miaoutiser vos courriers.
♡ 9: J'habite chez mon chat... C'est ce que je me dis tous les jours!

vendredi 7 novembre 2014

PIRATE PLAYLIST ★ JOANNA GRUESOME


Je ne vais pas pouvoir commencer toutes mes Pirate Playlist en présentant un groupe comme "mon nouveau groupe préféré du monde entier", mais je ne sais pas comment introduire Joanna Gruesome alors vous devrez vous contenter de ça.

Les circonstances font parfois étrangement bien les choses: les cinq jeunes musiciens de Joanna Gruesome se sont rencontrés en 2010 dans un groupe de gestion de la colère. Depuis, ils ont fait plusieurs EPs, des splits, et l'album Weird Sister, que j'écoute tous les jours ou presque depuis quelques mois.

Joanna Gruesome, c'est un brassage de plein d'influences, qui au premier abord paraissent compliqué à mélanger (comme le chou-fleur et les câpres, mais en fait c'est très bon), mais qui donne un style incroyable : des mélodies pop et des riffs hardcore, un chant mélodieux et énervé, de l'énergie brute et de la mélancolie.



J'ai été remuée par cet album brut et intense, et maintenant je n'ai qu'une envie: les voir en live. (sûrement un bon prétexte pour retourner à Londres pour les voir le 10 janvier). Et juste en passant, le groupe, mené par la chanteuse Alanna McArdle, est particulièrement engagé contre le sexisme, en particulier dans l'industrie musicale. Voilà, maintenant vous savez tout, vous n'avez plus qu'à écouter et à me confirmer qu'il mérite le statut de "mon nouveau groupe préféré du monde entier".

leur bandcamp: http://joannagruesome.bandcamp.com/
une interview cool: http://www.indietracks.co.uk/indietracks-interview-3-joanna-gruesome/ 
pour écouter leur split avec Trust Fund : http://diymag.com/2014/09/15/listen-in-full-to-joanna-gruesome-and-trust-funds-split-12-release



mardi 4 novembre 2014

LES JOLIS MOMENTS D'OCTOBRE

En octobre, 

★ Je me suis promenée un peu partout sur mon joli Bassin d'Arcachon et j'ai découvert des endroits charmants et pittoresques, comme le port de Larros à Gujan-Mestras, la plage du Teich et le port de Biganos avec ses cabanes colorées!
★ L'été a duré, encore et encore, mais l'eau était trop froide à l'océan pour se baigner...
★ J'ai craqué pour des badges trop cools de la boutique de Melle Nora!
★ Nous sommes partis quelques jours à Londres (un petit city guide arrive bientôt pour étoffer un peu le premier!) Ici, la vue sur la Southwark Cathedral, à côté de Borough maket, depuis la bière de l'arrivée au Boro Bistro. En vraie touriste, j'ai mitraillé les cabines old schools, la magnifique Big Ben, le parc d'Hackney Downs dans la jolie lumière du soleil couchant, et même les petits chats qui vivent sur les péniches.
★ Une nouvelle barrette fleurie a rejoint ma petite boutique Etsy: Frantic Romantic! Il y a quelque temps, je me suis prêtée au jeu de l'interview sur mes créations pour Four Creative Hands, un blog écrit à 4 mains pour les curieux créatifs! A découvrir ici  ♡
★ J'ai ramené de Londres le superbe magazine Frankie, une vraie mine d'inspiration et de bonnes idées, du thé aux fruits rouges et une carte bonne humeur de chez Rifle Paper Co.


★ Mon chat Jack, toutes griffes dehors, pose comme un vrai petit roi.
★ J'ai ressorti de ma bibliothèque tous mes carnets de voyage pour vous les présenter dans cet article, et ça m'a donné encore plus envie de repartir! 
★ Entre chien et loup, voilà le genre de paysage qui me fait aimer vivre au bord de la mer... 
★ On a profité d'un dimanche soir pour aller voir Ty Segall à La Rochelle; c'était fun mais j'ai préféré son concert à La Villette à Paris en juin dernier... De La Rochelle, nous sommes partis découvrir pour quelques heures l'île de Ré, avec ses chats loubards, ses paysages sauvages (et vertigineux) et ses jolis plages. Promis, on reviendra.
★ Ma barrette préférée et Cerise sur l'épaule, vous pouvez m'appeler la folle aux chats, j'assume.
★ Imaginez vous: vendredi, 17h00, l'heure de la débauche approche, et on se demande bien ce qu'on va pouvoir faire de son vendredi soir. Puis un copain envoie un message "On va boire un verre en bateau sur le Bassin?" et la fin de journée devient magique.
★ Une broche cœur rétro, une chemise avec un col et des ancres et je suis la plus heureuse!
★ Concours de mèches et soleil couchant dans les yeux avec mon amoureux
★ J'ai reçu ma petite commande de chez Burger Records! La cassette de The Courtneys, de The Muffs, et un indispensable porte-clés décapsuleur.
★ Happy Halloween! Le temps d'une soirée, je suis devenue Mercredi Addams (et on a bien rigolé).
 


vendredi 31 octobre 2014

THOUGHTS ON HALLOWEEN

Oui, je l'avoue, j'adore Halloween. Je suis une trouillarde, je ne peux absolument pas regarder de films d'horreur depuis avoir vu la version japonaise du film Ring au cinéma en 2001, mais je suis une spécialiste du taillage de citrouilles et les déguisements flippants de dernière minute n'ont plus de secrets pour moi.


Halloween, c'est la seule journée de l'année où on a envie de copiner avec le monstre caché sous le lit, celui qui d'habitude nous glace le sang. Les cris d'effroi se transforment en éclats de rire, les craintes en blagues et les saladiers sont remplis de bonbons. Le temps d'une journée, d'une soirée, en jouant à se faire peur, celle ci disparaît.

Je sais pas vous, mais moi, j'ai toujours un peu peur. Au fond de moi, il y a une angoisse sourde, omniprésente malgré ma capacité à l'ignorer splendidement. J'ai peur pour ceux que j'aime, j'ai peur du monde dans lequel je vis, j'ai peur de la maladie, de la mort, de la souffrance et de la peine. Je n'aime pas ce sentiment, que j'étouffe allègrement d'un bonheur décidé, de sourires, de douces inspirations et de pensées agréables. Et ça marche plutôt pas mal.

Mais à Halloween, c'est différent. Les squelettes et les araignées sont en plastique et c'est pas bien grave si Drew Barrymore se fait lacérer au début de Scream. C'est pour de faux, et c'est rigolo.
Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas seulement des angoisses au fond de notre cœur; il y a surtout une étincelle, notre âme d'enfant qui continuera de briller tant qu'on ne la laissera pas s'éteindre. Et avoir 8, 29 ou 60 ans ne doit pas nous empêcher de mettre un costume de sorcière, de s'asperger de faux sang et de se goinfrer de bonbons; ce n'est pas de la régression mais notre récréation annuelle. Notre esprit rumine suffisamment le reste du temps pour se l'autoriser et profiter pleinement de ce lâcher prise, et c'est encore plus fun avec un maquillage de zombie.

Personnellement, je n'attends pas Halloween pour porter des perruques, danser débilement et rigoler, mais cette fête particulière me réconcilie une fois par an avec la peur et les fantômes. Je me suis amusée à être Alice au pays des zombies pour la plus grosse soirée d'Halloween chez moi en 2010, j'ai improvisé un maquillage de tête de mort mexicaine en 2011, et l'an dernier j'ai joué des poms poms toute la soirée en tant que cheerleader zombie.
Cette année sera moins sanglante mais ne dérogera pas à la règle, alors je vous souhaite un très joyeux Halloween, rempli de frissons, de rigolades et de bonbecs!


vendredi 17 octobre 2014

MES CARNETS DE VOYAGE

Aussi loin que je puisse m'en rappeler, j'ai toujours eu un petit carnet partout avec moi. Que ce soit pour noter des pensées pratiques ou incongrues, de la prose ou des numéros de téléphone, quelques lignes et un stylo ont toujours été mes partenaires favoris.
Alors pour les souvenirs de voyage, il fallait viser plus haut.


Adresses utiles, tickets de caisses, petites anecdotes ou grandes aventures, on a toujours besoin d'un carnet en voyage! J'ai eu l'occasion d'en tester plusieurs lors mes vadrouilles ces deux dernières années, que je vous présente aujourd'hui en espérant vous inspirer pour vos prochaines virées.

I was here: a travel journal for the curious minded

Disponible sur Amazon / 8,30€ 128 pages, 21,4 x 11,7 cm


Mon tout premier vrai carnet de voyage pour mon tout premier voyage "loin", au Mexique en 2011. Je l'avais acheté à l'époque chez Bird on The Wire, la boutique où je pourrais vider mon compte en quelques clics, et je ne l'ai pas du tout regretté. Ce journal déborde de bonnes idées, d'infos pratiques et d'inspirations. Il est parfaitement adapté à la vadrouille et se glisse dans n'importe quel sac. J'aime particulièrement ses petites suggestions de choses à faire, à dessiner ou à ramener. Je me suis replongé dedans en écrivant cet article, et j'ai adoré revivre tous ces incroyables souvenirs; pour être honnête, c'est le seul carnet de voyage que j'ai terminé!

♡ Je l'aime pour: son format super pratique / les petits questionnaires à faire remplir aux gens que l'on rencontre / sa pochette intérieure et son élastique 
ϟ  Je l'aime moins pour: les lignes d'écritures un peu petites / pas beaucoup de pages blanches pour écrire / pas d'endroit pour mettre un stylo


 

Bon voyage: a travel journal

Disponible sur Amazon / 11,50€ 160 pages, 19 x 14 cm



Je dois l'avouer, c'est le hibou avec sa valise sur la couverture qui m'avait fait craquer pour ce journal qui m'avait accompagné lors de mon premier voyage en Californie en 2012. Encore aujourd'hui, je pense que c'est le plus mignon de ma collection! Il est vraiment parfait pour un long voyage, ou si vous vous voulez y rajouter vos photos à votre retour. Les dessins poétiques et les pages mignonnes se succèdent; et il y a même des cartes postales à envoyer!
Même si je n'ai jamais fini de le remplir, je crois qu'il restera mon préféré de tous!



♡ Je l'aime pour: ses illustrations tellement mignonnes / sa couverture plastique qui permet de glisser tout plein de souvenirs dedans 
ϟ  Je l'aime moins pour: pas d'endroit pour mettre un stylo


☆ Places to remember: travel journal

 Disponible sur Amazon / 8,90€ 160 pages, 15,2 x 10,2 cm



 J'ai emmené ce petit carnet avec moi pour les plus belles vacances de ma vie, l'an dernier, en Californie.
Mais il a beau être charmant et transportable, ce ne fut pas un achat utile: à part en amont et pour noter nos dépenses quotidiennes, je n'ai quasiment pas écrit dedans... Manque de temps ou envie de ne pas perdre une miette du paysage, je ne sais pas, le fait est qu'il ne m'a pas été si utile que ça. Je suis cependant sûre qu'il sera un super compagnon de voyage: il est très pratique et bien pensé.




♡ Je l'aime pour: ses illustrations mignonnes / ses catégories: adresses, dépenses...
ϟ  Je l'aime moins pour: sa toute petite taille / toujours pas de range stylo!

 

London: Small travel journal

Disponible sur Amazon / 8,96€ 184 pages, 10,2 x 15,2 cm


J'ai emmené ce joli petit carnet avec moi pour ma première virée à Londres l'an dernier, pour les 30 ans de mon boyfriend. Sa charmante couverture typique de l'Angleterre avait eu raison de la néophyte de Londres que j'étais! C'est un cahier très simple, avec des pages blanches, à l'exception de quelques infos utiles à la fin, du plan central de Londres dans la première de couverture et du plan du métro à la fin. Vous n'êtes d'ailleurs absolument pas obligé de voyager pour l'utiliser! Il est très pratique à transporter, et vu qu'il y a BEAUCOUP de pages à remplir je l'embarque à chaque petit week-end londonien!




♡ Je l'aime pour: son côté fonctionnel, attache pour le stylo et élastique de fermeture / beaucoup de pages à remplir
ϟ  Je l'aime moins pour: un peu trop sérieux pour moi / pas de petite pochette intérieure pour les documents


The Tour Diary: a travel companion

Disponible sur Little Otsu (boutique US), je l'ai commandé chez Bird On The Wire (mais ils semblent en rupture de stock) / 13,50€, 78 pages, 20 x 13 cm


Et voilà le petit dernier! Tout nouveau, tout beau, qui va attendre sagement de se faire gribouiller en décembre.
Les premières pages sont dédiées à la planification de votre voyage, avec toutes les informations pratiques (dates importantes, infos personnelles, choses à faire et à voir, endroits où manger, carnet d'adresses...) à avoir sous la main. Puis le carnet est divisé en 6 parties d'organisation hebdomadaire. Ce qui, à mon avis, va finir pour moi en un joyeux bric à brac de photos, tickets et autres souvenirs entre deux blablas! 


 
♡ Je l'aime pour: ses illustrations fun / son côté pratique
ϟ  Je l'aime moins pour: sa couverture souple qui va surement vite s'abîmer / son format un peu répétitif
J'ai rempli ces carnets de souvenirs. Des mots, des photos, mais aussi des sensations et beaucoup d'émotion. Ils sont mignons et tous très bien pensés, mais un simple cahier peut suffire: le plus important restera l'expérience du moment.
Ce qui me donne envie de conclure par une de mes citations préférées sur le voyage, tirée L'usage du Monde, de Nicolas Bouvier: 

"Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui même. On croit qu'on va faire un voyage mais bientôt c'est le voyage qui vous fait ou vous défait."

On part quand?